26/06/2006

Une vie pour rien

Quelques coups,

Vie effacée,

Vie oubliée,

Consensus mou,

Tous sont d’accord

Contre cette inutile mort,

Grande déclaration

Grosse indignation ;

Le soufflé retombe,

Il est dans sa tombe,

On rentre chez soi

Jusqu’à la prochaine fois.

20:32 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.