21/09/2005

Déception

Fuir devant l’ami

Qui comptait sur lui,

Oublier de tendre la main

Qui aurait secouru enfin,

Un proche secoué par le destin

Qui l’a attendu en vain.

Dégoût du malheur

Rejet du moindre pleur,

Il ne veut pas le voir

Il préfère croire

Que la vie est un rêve

Que le bonheur est sans trêve.

Pauvre imbécile

Reflet d’une société débile,

Qui prône le bonheur tout le temps

Qui nous cache les tourments

Qui accablent les simples gens.

Oublié,

Laminé,

Ecrasé par les mauvais vents.

Déçu par l’ami

Qui ne fit pas le geste

Qui lui aurait permis,

Du bonheur goûter les restes.

Tout sera oublié,

Rien ne sera pardonné,

Tous seront broyés

Par l’indifférence des anciens aimés.



07:54 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2005

Bientôt

Ouragan prémonitoire

Tu es notre purgatoire ,

Très bientôt , nous en seront tous là,

Et l’enfer ne sera pas seulement là-bas.

Climat tempéré ,

Climat protégé ,

Illusion de l’éloignement ,

Avenir et bouleversements.

Où seront nous dans quelques temps ,

Etouffé , noyé , intoxiqué ,

Payant pour respirer,

Brisé par les vents,

Porteurs de nuages atomiques ,

Fruits de vieux stocks oubliés

Perdus près de l’Arctique ,

Enfouis dans des pays délabrés.

Trop tard pour agir

Trop tard pour fuir,

Trop enfermé dans nos mentalités ,

De toujours consommer ,



10:16 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/09/2005

Mer

Attiré par l’eau

Séduit par l’élément liquide,

Laisser la terre rigide

Fuir l’ensemble des maux.

Rêver de la mer

Nier la roche vénéneuse

Voguer sur la bleue heureuse

Ne pas être rongé par les vers.

Entrer en île,

Oublier la bile ,

Rien que le crépuscule,

Sur le plat horizon

Où mon regard bascule

Vers l’abîme de la belle déraison.

Loin des fumées,

L’odeur d’algue humée,

Par la peau respirée

A ton côté ,aimée.


11:26 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |