04/09/2005

Mer

Attiré par l’eau

Séduit par l’élément liquide,

Laisser la terre rigide

Fuir l’ensemble des maux.

Rêver de la mer

Nier la roche vénéneuse

Voguer sur la bleue heureuse

Ne pas être rongé par les vers.

Entrer en île,

Oublier la bile ,

Rien que le crépuscule,

Sur le plat horizon

Où mon regard bascule

Vers l’abîme de la belle déraison.

Loin des fumées,

L’odeur d’algue humée,

Par la peau respirée

A ton côté ,aimée.


11:26 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.