08/04/2005

Déesse

Face à ton sommeil
Je reste en éveil,
Devant tout ce miel,
Je suis sans fiel.
Devant toute cette gentillesse,
Je suis sans rudesse,
Sans hargne, en liesse;
Oublié la détresse,
Oublié la vitesse,
Ebloui par la finesse
De ta tendresse .
 
 
 
 


12:14 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour En passant par ton blog, je découvre.. un beau défi à relever. Tous mes encouragements t'accompagnent. Tu as un très bon potentiel, continue

Écrit par : Jaser | 12/04/2005

Les commentaires sont fermés.