03/04/2005

Statistiques

Interdit de fumer,
Déconseillé de trop aimer,
Défendu de regarder,
Proscrit de critiquer;
Exclu de trop manger,
Condamné à suivre,
Et empêché de vivre.
Car le Dieu statistique,
Impose sa vue unique,
D'un monde uniforme,
Peuplé de normes.
Courir en fermant les yeux,
Aimer sans penser à eux,
Sauter dans le vide,
Oublier les rides.
Prendre des risques,
Eteindre les disques,
Qui dictent des conduites,
Qui imposent des suites.
Résister aux chiffres,
Se rebeller contre les offres;
Choisir sa direction,
Sans prévoir ses actions,
Vagabonder sans penser,
Embrasser oublieux du danger;
Enfin , exister, se passionner ,vivre,
Ne jamais oublier d'être libre.
 



08:32 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci pour ton invitation. J'avoue n'avoir pas parcouru toutes les pages, mais j'ai bien aimé celles que j'ai lu. Qu'admirer Brassens et Aragon ne te fasse pas perdre de vue Boileau : "Cent fois, sur le métier, remettez votre ouvrage ...". Un poème est comme n'importe quelle autre oeuvre d'art, difficile d'en faire une par jour ! Courage !

Écrit par : Camille | 04/04/2005

Les commentaires sont fermés.