26/02/2005

Rencontre

Lèvres grises de la statue de pierre,
Sur ses flancs rebondis pousse le lierre;
De quelle femme es- tu le modèle?
Es-tu d'elle une image fidèle?
Etait-t-elle l'amante du sculpteur,
Lui promettait-il le bonheur,
D'être éternellement séduisante de granit façonnée,
De ne jamais avoir de rides,
De ne jamais se voir progresser vers le vide,
De toujours représenter une image par lui adulée.
Ainsi naissent des pensées au promeneur,
Qui se retrouve face à cette beauté d'un autre âge,
Posée au détour du parc dans la déclinante lueur,
Du crépuscule d'un jour d'été  sans nuage.
 
 



11:07 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.