03/12/2004

Franchir

Le bout de la digue attire les hommes
Qui ont toujours envie d'être ailleurs,
Ceux qui réfléchissent sur les sommes
De leurs malheurs et bonheurs.
La bout du monde est au coin de la rue
Il suffit de franchir la ligne
Combien ose franchir l'avenue?
Combien ose abandonner leur rue?
Qui va les conduire ,qui leur fera signe
Personne ne les aidera
C'est à eux de  franchir ,de sauter le pas
Seul il y arrivera ,
Ou il devra faire le glas
De son nouveau destin et de son aura.


11:22 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.